Navigate Up
Sign In
Leiden University

 

Philippe II au prince d’Orange et aux comtes d’Egmont et de Hornes

 

Barcelona, 19 Février 1563 [1564 n.st.]

Il s’étonne de la résolution qu’ils ont prise de ne plus assister au conseil, et les invite à y retourner, voulant penser encore à ce qui regarde le cardinal de Granvelle.

Mes cousins, j’ay veu vostre lettre du 29 juillet, à laquelle je n’ay respondu plus tost, pour les occupations de ces costés; aussi ay-je veu le mémoire que vous aviez donné à ma soeur; et m’esbayz bien que, pour chose quelconque, vous ayez délaissé d’entrer au conseil où je vous avois laissé. Et partant, comme qu’il soit, ne faillez d’y rentrer, et monstrer de combien vous estimez plus mon service et le bien de mes pays de delà, que autre particularité quelconque. Et, au regard du cardinal de Granvelle, puisque vous ne voulez dire les particularitez, mon intention est d’y penser encoires, pour y pourveoir comme il conviendra. A tant, mes cousins, Dieu vous ait en garde. De Barcelone, le xixe de février xvlxiii.

Philippe

D'après:

Louis-Prosper Gachard, Correspondance de Guillaume le Taciturne II, 67-68

Last Modified: 5-12-2013 16:18